Un dîner WATO dans une carrière secrète : The Hidden Temple

Assurément le dîner secret préféré des premiers fans de WATO !

Une mystérieuse carrière de craie

Dans l’Ouest parisien, il existe un endroit magique.

Caché sous une station de tram, son accès se pratique par une petite trape au bout du quai.

Une fois la trape soulevée, une échelle rouillée apparait, menant vers une obscurité profonde.

En descendant cette échelle, on se retrouve dans le tunnel d’entrée d’une immense carrière de craie.

Armé d’une lampe torche et d’une bonne dose de courage, l’exploration de ce labyrinthe est littéralement envoûtant.

Au bout de 20 minutes de marche au milieu des vestiges du passé, le couloir se rétrécie pour devenir une véritable « chatière ».

Après avoir rampé quelques mètres, la vue est spectaculaire !

Le ciel de la carrière se situe à plus de 20 mètres de haut, une véritable cathédrale de craie.

En découvrant cet endroit, Foulques s’est rapidement décidé à y créer un événement : The Hidden Temple

 

J-1  : Une logistique événementielle de l’extrême

Comme à chaque fois dans ce type de lieu, la partie la plus compliquée est l’acheminement du matériel de réception dans la salle choisie.

Sur ce projet, près de 5 tonnes de matériel était nécessaire pour recevoir dignement nos 200 convives.

5 tonnes de chaises, de tables, de matériel de cuisine ou encore de son et lumière qu’il a fallu transporter de nuit à dos d’hommes, à la lueur de nos torches sur près de 25 minutes de marche.

Une fois arrivée devant la « chatière » il est rapidement apparu que celle ci serait trop petite pour laisser ce matériel. Notre équipe a ainsi du élargir celle ci en usant un marteau piqueur. Après quelques heures de travail : Ouf ça passe !

 

Jour J : une soirée irréelle 

Il est 19 heures et déjà une centaine de personne masqués et en grande tenue se massent à l’extérieur de la carrière.

La tension est palpable « Où est ce qu’ils vont encore nous emmener ? »

Au signal, les invités entrent un a un par la porte de la grotte obscure. Des flambeaux sont distribués à chacun pour contribuer à l’intensité de l’exploration.

Sur le chemin du fameux « temple caché » des acteurs ont été placés ici et là.

« Suivez moi, je connais le chemin qui mène au temple ! » éclats de rire et crépitement de flashs.

Parvenus à la chatière, les invités n’en reviennent pas, « on va vraiment devoir ramper ? »

De l’autre côté, l’évasion est totale. Tous admirent la majesté de l’endroit à la lueur de leurs torches.

« Formez la haie d’honneur pour le « grand prêtre du soleil » nouveau gloussements de l’assemblée « ils sont fous ? »

Guidé par la lumière et des chants grégoriens, les disciples de l’Oracle pénètrent enfin dans la salle du dîner : WAOUH !

Celle ci est illuminée de mille feux et baignée dans une ambiance brumeuse.

Une fois à table, les invités se laissent bercer et le ballet des plats conçus par le chef Matthieu Housse.

Au fond de la salle, la scène DJ est située en hauteur sur un mur ayant servi d’abris pendant la guerre.

Progressivement, l’ivresse monte, savamment accompagnée par les beats des DJs dans une ambiance mystique.

2H00 sonne l’heure de quitter l’endroit est venue.

En suivant un véritable fil d’ariane ainsi qu’un chemin de bougie, les fidèles de l’Oracle parviennent à retrouver la sortie.

Quelle aventure !

 

Contactez l’oracle

contact@agence-wato.com